Voyages

Hustle

Clichés

    La vie La vie

    Grandes vacances

    Il y a des signes qui ne trompent pas. Le petit dragon qui sommeille en moi, d’habitude relativement discret, a envie de balancer des tu-te-fous-de-moi? bien sentis. Ma tension artérielle menace de grimper en flèche quand je me connecte à Twitter ou que je m’aventure dans le monde virtuel. Trevor Noah (mon futur mari) ne me fait plus rire quand il raconte des blagues ou pleurer quand il prend sa grand-mère sud-af’ dans ses bras en lui parlant tendrement. Bref, mon zen s’est fait la malle.

    Ma petite voix intérieure est arrivée au galop : « Poulette, c’est le temps de faire un break. »

    Un break de tout ce que le monde renferme de plus moche.

    Des vacances (pour du semblant), le temps de retrouver le sublime.

    montreal_Extrapulpe

    (Et sinon, j’espère que vous passez un bel été!)

  • Blah Blah

    Je t’aime, moi non plus

    Comme un peu tout le monde probablement, j’ai une relation ambivalente avec le Net. Ça permet une ouverture sur le monde qu’on n’avait pas « quand j’étais jeune » (du temps…

  • Maison

    Chantier

    Le printemps est généralement synonyme de renouveau et question renouveau slash renaissance, je suis servie. D’où le titre de ce post. Je ne trouve pas de meilleur mot pour décrire ce…

  • Artiiiste

    100 jours de création

    Si vous vous intéressez de près ou de loin à l’univers de la création (notamment celui des artistes, mais pas que), le site The Great Discontent (TGD pour les intimes) est un incontournable. J’y…